Le maïs

D'abord pour faire du mais il faut broyer, labourer, herser, et semer le mais.

Le broyage

On broie les restes de maïs dans les champs parce que ,quand on a fini la récolte, il reste des tiges plantées dans le sol. Ces tiges se font écraser par les dents du broyeur.

Si on ne les coupait pas et qu'on plantait le maïs directement, ça gênerait pour le faire pousser.

tracteur qui broie dans un champ

 

Le labourage

Labourer, cela veut dire qu'on retourne la terre avec une machine qui s'appelle une charrue qui a des socs.

Un soc, c'est une lame de fer large et pointue qui creuse la terre en faisant des rangées. La rangée s'appelle un sillon.

L'agriculteur a une manette qui fait retourner la charrue dans l'autre sens.La charrue a deux côtés pour mettre la terre toujours dans le même sens.

une charrue en position relevée pour la route

Le hersage

Quand on a labouré, la charrue a fait de grosses mottes de terre. La herse est une machine qui défait les mottes de terre, et rend la terre molle, meuble.

Une herse au travail

Le semis

Pour faire pousser le mais, il faut semer, c'est à dire planter des graines dans le sol avec de l'engrais. On utilise un semoir à mais. (Voir photo)

Pour un semoir à 5 rangs, il y a cinq compartiments : deux à l'avant pour l'herbicide et l'insecticide, et trois à l'arrière pour les graines.

L'herbicide est un produit qui empêche l'herbe de pousser entre les mais. L'insecticide empêche les insectes d'abimer le mais.

Un semoir à 6 rangs au travail


Le ramassage du mais

On ramasse le mais en automne (mi- octobre, fin novembre) quand il est sec. Pour ramasser le mais, on ne le ramasse pas à la main mais avec une machine qui s'appelle une batteuse.

La batteuse c'est une machine qui a des grandes dents devant et qui coupe le haut du mais pour ne garder que l'épi de mais. Après, la batteuse remplit les tracteurs de mais, et les agriculteurs emmènent le mais au silo.. Devant la batteuse, se trouve des grandes dents qui coupent le mais. A l'intérieur de la batteuse, des dents enlèvent les graines de mais et les mettent dans une grande caisse à l'arrière. Les tiges et les feuilles sont rejetées dans le champ.

Une batteuse qui ramasse le maïs

Le silo

Le silo, ce sont des grands compartiments comme des cuves. En principe il y a 4 cuves. Les tracteurs viennent mettre le mais au silo pour que de grands camions viennent le chercher et le porter dans des usines où il sera séché puis mis en sacs. Ce mais n'est pas pour nous, mais c'est un aliment que mangent les vaches, les veaux et les génisses.

Quand les tracteurs arrivent au silo, ils se font peser sur une immense plaque de ciment. Puis ils s'avancent sur une grande grille. Ils font pencher la remorque et ouvrent une petite porte à l'arrière. Le mais coule au travers de la grille dans un grand entonnoir et se fait remonter en hauteur dans les cuves.

Un camion vient chercher le mais. Il avance sous la cuve du silo. Pour vider dans le camion, il faut ouvrir une trappe qui se trouve sous de la cuve, et le mais coule dans le camion.


Pour tous commentaires ou renseignements, écrivez nous.

Retour au sommaire.